Le Service Civique dans les résidences Habitat Jeunes

 

 

Un agrément collectif porté par l’URHAJ pour accueillir des volontaires, dans le but de :

  • Favoriser l’engagement et la prise d’initiative citoyenne des jeunes par le volontariat
  • Permettre aux jeunes ayant le moins d’opportunité d’entrer dans le dispositif
  • Promouvoir les missions de service civique auprès des autres résidents

Plus d’infos sur le site : www.service-civique.gouv.fr

 

Un engagement volontaire
Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme ; seuls comptent les savoir-être et la motivation.

Il est indemnisé 580,55 euros net par mois, peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales (mairies, départements ou régions) ou d’établissements publics (musées, collèges, lycées…), sur une période de 6 à 12 mois en France ou à l’étranger, pour une mission d’au moins 24h par semaine. Un engagement de Service Civique n’est pas incompatible avec une poursuite d’études ou un emploi à temps partiel.
Le Service Civique peut être effectué dans 9 grands domaines : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

Un exemple d’engagement, Anaïs Paret, en service civique à l’URHAJ, extrait « Habitat Jeunes – Le mag’ numéro 3 – Dossier  » Les jeunes, acteurs de leur santé  » Habitat Jeune Le Mag’ n°3

Vous souhaitez accueillir un service civique dans votre structure membre du réseau URHAJ Auvergne-Rhône-Alpes, vous n’avez pas d’agrément, vous pouvez toutefois accueillir un service civique en passant par l’agrément régional.

Pour cela, contacter Marie Sandoz : marie.sandoz@unhaj.org

les dernières actualités

  • Animation "Estime de soi" à la Résidence Jean Baghe...

    Autour d’un jeu coopératif, tout le monde a pu se présenter et puis se lancer dans la discussion. Tout d’abord nous avons parlé de l’estime de soi de façon générale et au fur et à mesure des conversations, de manière un peu plus personnelle.

    Lire l'actualité