Pour Aller + Loin

Des partenaires ont mis en ligne d’autres outils que nous aimons:

L’URHAJ Ile-de-France a développé sur son site le référencement de différentes actions classées par thématique:

Des lieux de formations et d’ateliers sur l’Education Populaire:

Du Théatre Forum:

Un outil réalisé par Majo Hansotte publié par le monde selon les femmes 

 

« ANIMATION SOCIALE » : un mot, des réalités

Le Diplôme d’Etat Relatif aux Fonctions d’Animation (DEFA) a contribué à introduire l’animation dans les structures à vocation sociale. La structuration de la formation a ensuite renforcé la reconnaissance professionnelle du secteur de l’animation sociale avec la création du Brevet d’Etat d’Animateur Technicien de l’Education Populaire (BEATEP) « Activité sociale et vie locale », du Brevet Professionnel de la Jeunesse de l’Education Populaire et des Sports (BPJEPS) « Animation sociale » puis du Diplôme d’Etat de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport « Animation Sociale » (DEJEPS) de niveau III.
Plus de trente ans après ces évolutions, qu’en est-il de la filière «animation sociale » dans les champs de l’animation et du travail social ? Quelles sont les transformations, évolutions et éventuellement les besoins dans ce secteur ? Pour apporter des éléments de ré- flexion, la DRJSCS Rhône-Alpes a mené une enquête pendant 3 ans auprès des employeurs et des professionnels ainsi qu’une observation de leurs pratiques et discours La publication du « PANORAMA de l’ANIMATION SOCIALE – Regards croisés en région Rhône-Alpes» est le fruit de cette étude. L’intégralité du document est maintenant télé- chargeable : http://rhone-alpes.drjscs.gouv.fr/spip.php?article341

les dernières actualités

  • La Ville de Roanne Recrute un Intervenant Socio-Educatif (H/F)

    au Centre Jeunesse Pierre Bérégovoy

    Lire l'actualité
  • L'expérience du Parlement Libre des Jeunes !

    Le WE du 30/1 et 1/12/19 nous sommes partis à Monestier de Clermont, où avait lieu la 7éme édition du Parlement Libre des Jeunes. Ce Parlement réuni des jeunes venant de toute la région (et parfois plus loin) de 16 à 30ans de tout horizon (centre sociaux, FJT ou venue libre). Lors de ces 2 jours, la parole des jeunes a été écoutée et mise en avant.

    Lire l'actualité